Pré St-Valentin

Ce n’est pas pour de petites attentions
Que le coeur compose des chansons.
Il n’y a pas que l’amour et la passion
Pour faire de grandes compositions.
Les petites fièvres mènent à la révolution
Et cette chaleur porte mon corps à l’ébullition;
Me pousse aux pires réactions.
Sans même offrir d’opposition,
Je me sens abandonner ma nation.
Loin d’aimer ce qui relève de la fiction;
Je reste neutre devant leurs réalisations
Qui ne nourrissent que la friction
Sans jamais attaquer le problème de front.
Je suis loin d’avoir quelconques prétentions
Je mène peut-être un combat, point de mission.
J’aperçois la paix à l’horizon;
J’y concentre toutes mes actions.

 

 

Advertisements